Actualité

Pourquoi a-t-on plus envie de faire l’amour que les autres ?

Une étude norvégienne a été faite sur l’envie de faire l’amour tout le temps chez certaines personnes. Nymphomanes me dites-vous ? Oui, mais quelles sont les origines de nos envies ? Est-ce en fonction de notre humeur du jour ? C’est ce que nous allons voir ici.

Eh oui, il n’est pas rare d’entendre : je suis fatiguée, pas ce soir ! Après plusieurs années de vie commune, la libido est en baisse. Il n’est pas évident de maintenir cette flamme et d’avoir toujours autant envie de l’autre.

Faire l’amour sans sentiments ça existe ?

Au départ, le fait que l’autre n’a pas envie de faire l’amour nous importe peu. Pourtant au fil du temps, ce petit refus peut entraîner des désaccords et des discordes au sein d’un couple. Et cela peut vite dégénérer. Le partenaire ne comprend pas pourquoi il en a envie et l’autre non. Il arrive que les sautes d’humeur et la fatigue prenne le dessus sur la libido.

Mais pourquoi un tel déséquilibre entre deux personnes ?

Le scientifique Trond Grontvedt et son équipe a décidé de répondre à cette question avec des résultats d’études qui ont été publiés dans le journal scientifique Evolutionary Behavorial Sciences. 92 couples ont été testés avec une moyenne d’âge entre 19 et 30 ans. Le premier critère à évaluer est la potentialité d’avoir des relations sexuelles et le deuxième questionnaire fait référence aux divers critères à prendre en compte pour avoir une bonne relation.

Les résultats ?

Selon cette étude, les personnes qui ont sociosexualité plus faible étaient celles qui sont contre les plans culs et qui ont besoin de sentiments pour faire l’amour. Ceux avec une sociosexualité élevées, sont par contre pour les relations sans lendemain, le fait de faire l’amour étant un acte pas forcément romantique. Certaines personnes donc, ont la capacité de dissocier le sexe des sentiments.