Actualité

La galle de chêne : on teste ?

Il est de coutume d’utiliser des remèdes naturels pour prendre soin de notre vagin. Toutefois, il faut spécifier qu’il y a bel et bien des remèdes qui s’avèrent dangereux pour notre intimité. La nouvelle tendance est d’utiliser des nids de guêpes pour prendre soin et rajeunir le vagin. Info ou intox ?

Des remèdes naturels par milliers

Outre le yaourt, l’ail, le persil et maintenant les galles de chênes ou les pommes, nombreuses sont le techniques pour rajeunir notre vagin. Pourtant, un docteur canadien, Jennifer Gunter, met en garde les utilisatrices contre ces tendances qui font fureur sur les réseaux sociaux. Qu’est-ce que juste ? Les galles de chêne sont des petites boules à l’instar d’une balle de golfe, que vous pouvez retrouver sur les plantes ou les fruits quand les guêpes femelles y insèrent leurs œufs. C’est une espèce de nid pour les œufs de l’insecte.

Mais veut-on l’utiliser dans notre vagin ? Nous sommes assez sceptiques là-dessus. Pourtant, il existe certaines plateformes qui en offrent des pommes de chênes à vendre. Leur argument de vente ? Ils permettent de restaurer la muqueuse utérine suite à un accouchement et aide à mieux guérir après une épisiotomie.

Un risque de brûlure accru

Les sites qui vendent des pommes de chêne émettent des contre-indications : les utilisatrices peuvent ressentir des brûlure (mais ce qui peut être tout à fait normal). Alors que si quelque chose brûle, normalement ce n’est pas bon signe.

Sur d’autres plateformes, ce remède aiderait à avoir un vagin plus ferme et plus tonique. Cette information est fausse car les spécialistes qualifient cette technique de dangereuse. Le vagin est plus sec et les relations sexuelles risquent d’être endoloris. Les femmes sont donc sujettes à des douleurs et un inconfort. De plus, les MST se prolifèrent plus vite. Attention à ces conseils que vous retrouverez sur la toile.