Insolite

Le jetlag sexuel : On en parle ?

Parmi les multiples défis que le confinement sexuel impose, on retrouve l’allongement des heures que le couple passe à penser à l’heure du sexe. Plus que jamais, vous verrez qu’il y a des différences au niveau de votre rythme sexuel ! Et si vous, vous préférez le sexe le matin et votre partenaire le soir ?

En termes de fonctionnement de notre corps, il n’y a rien de pire que faore un missionnaire le samedi soir ! Pourquoi faire l’amour quand on est fatigué ? Pourquoi réserver un créneau à la sexualité alors qu’habituellement, il était réservé aux sorties ?

Trouver le moment idéal

Il n’est pas évident de dénicher le moment idéal en termes de sexe. On fait l’amour quand on peut et ensuite quand on veut. Grâce au confinement, vous découvrirez sûrement que votre pic de testostérone se situe plutôt le soir ? A l’heure du coucher ? Ou peut-être allez-vous réaliser que le sexe est plus délicieux à l’aube.

Ne pas tomber dans la routine

C’est un défi de taille pour tous les couples pendant le confinement : ne pas tomber dans la routine. En effet, il n’est pas évident d’être H24 avec notre conjoint ou conjointe. Parfois on a envie de changer d’air, de voir ses potes ou sa famille. Mais là, afin de ne pas se lasser l’un de l’autre, installez des jeux sexuels. C’est le moment de découvrir le corps de l’autre et surtout, de se faire plaisir comme jamais !

Ne pas installer une routine

L’erreur qu’il ne faut pas faire est aussi d’installer une routine : il vaut mieux faire l’amour tous les soirs avant de dormir ou tous les matins au réveil et basta. Laissez aller vos désirs et surtout suivez vos pulsions.