Actualité

La nouvelle tendance : ne pas éjaculer pendant 30 jours

Les internautes ont vraiment de l’imagination. Un challenge qui a pour but d’améliorer la santé sexuelle pour les plus téméraires. Alors que tous les mois de Novembre on a droit au Movember ou le fait de se laisser pousser la barbe, aujourd’hui, on découvre le NoNutNovember. Le principe : ne pas se masturber ni faire l’amour pendant un mois afin d’éviter toute éjaculation. Le plaisir serait plus intense après une abstinence.

Pas d’éjaculation pendant un mois

Ce n’est pas la première fois que le NoNutNovember débarque sur la toile car il a déjà fait fureur l’année dernière sur les réseaux sociaux. L’objectif est assez simple car il ne vous suffira que de vous priver de sexe pendant un mois et de ne surtout pas vous masturber si vous voulez remporter le défi. Contrairement au Movember qui a pour but de sensibiliser face à une cause, le NoNutNovember est juste à titre de plaisir et de divertissement. Eh oui, on aimerait bien ressentir ce que ça fait de se priver pendant un mois et de pouvoir se remettre à la chasse en décembre pour se faire du bien.

Que pense les urologues ?

Eh bien sachez tout d’abord que cette pratique d’abstinence n’est aucunement basée sur des faits scientifiques. Ce qui veut dire que les urologues pensent qu’en effet, elle peut être bénéfique si on veut avoir un plaisir vraiment intense. Toutefois, selon certains spécialistes, l’effet serait plus sur le plan physiologique que physique. Des sexologues affirment même qu’il ne faut pas juste se contenter à une période d’abstinence une fois. Il faut renouveler l’expérience aussi souvent qu’on le désire afin de ne pas avoir des troubles de l’érection dans le futur.

Libre à vous de tester ou non ce challenge. Peut-être que c’est vrai et que l’on ressentira plus de plaisir quand le sexe sera autorisé ?