Photos

Les traditions insolites et sexuelles à travers le monde

Vous pensiez peut-être être le seul à avoir des envies bizarres, à pratiques des choses SM et hard ? Eh bien, lisez bien cet article pour découvrir les différentes pratiques à travers le monde. Vous n’aurez plus honte de vous du coup.

Les papous, plus aucun tabou

En Papouasie-Nouvelle-Guinée, les Trobriandes commencent tôt leur vie sexuelle. En effet, chez eux, les garçons entre 10 à 12 ans et les filles entre 6 à 8 ans, sont considérées comme des adolescents. Autant vous dire qu’à l’âge adulte, les femmes sont considérées comme de vraies nymphomanes. Elles ont sûrement plus d’expérience que les Européens et ont déjà la moule grande ouverte à 20 ans. De plus chez eux, si vous oubliez de vous maquer avant le lever du jour, vous êtes « déglingué » toute la soirée.

La pratique sur l’île de Mangaîa

Située au sud de l’Océan Pacifique, les garçons attendent d’avoir 13 ans, avant de s’initier à des pratiques sexuelles. Mais avant, ils passent par la circoncision. Les femmes âgées de la tribu ou les Gmilfs (eh oui), leur apprennent comment amener la femme à l’extase totale. Mamie leur montre donc les positions les plus idéales pour avoir un orgasme rapidement car chez eux, l’orgasme féminin est très important. Et quand vous êtes casés, vous devrez faire l’amour au moins une fois par semaine jusqu’à ce que vous ne soyez plus capables physiquement.

Aux Marquises, on se permet tout

Bienvenue sur l’île des Marquises où la population a des traditions un peu bizarres. En effet, ils encouragent fortement le rapport enfants et adultes mais en plus, les marquisiens initient leurs enfants au sexe à partir de 11 ou 12 ans. Les gamins dorment dans la même chambre que les parents, et quand ils grandissent, ils peuvent carrément regarder leur parent s’envoyer en l’air. Bon, c’est leur tradition, respectons-les ! On a bien envie d’y aller pour vraiment découvrir cela.